Famille des Onagracées

Circée de Paris |  Epilobe des marais |  Epilobe en épi | 

Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Onagracées plante herbacée vivace 30 à 60 cm. bord de chemin, sous-bois juin à août

Présentation

Ce qui frappe le plus dans cette petite plante, c’est son élégance. Port fragile de parisienne des bois vêtue de petites fleurs blanches s'ouvrant de bas en haut, et à fruits en forme de massue poilue faisant sourdre une menace secrète. La circée, une sorcière dans le bois de Vincennes, nous sommes en plein mystère... d'autant plus qu'elle a la réputation de porter malheur à celui qui la cueille.

Reconnaissance

La circée de Paris est une plante herbacée d'aspect fragile qui pousse souvent en groupe. Sur sa tige grêle sont disposées en même temps de bas en haut : les fruits en forme de petites massues poilues, puis les fleurs ouvertes, blanches ou rosées à 2 pétales échancrés et enfin, au sommet, les fleurs en boutons pointus presque rouges.

Propriétés médicinales

Résolutive.



Curiosités

Plante magique ayant servi dans les enchantements selon Bonnier. On dit que celui qui la cueille sera maudit. Le nom d'Herbe aux sorcières viendrait de ce que ses stolons souvent agglomérés, forment de curieux amas, qui lorsqu'ils sont blancs ou verdâtres sous terre, rosiraient à la lumière (ce n'est pas une raison pour les arracher afin de vérifier si c'est vrai!). Serait aussi appelée "herbe aux sourciers", car elle serait indicatrice d'eau souterraine.

Botanique:

Fleur: Fleurs de 4 à 8mm à pédicelles* poilus, sans bractées à la base. Pétales profondément échancrés et arrondis à la base. 2 sépales 2 pétales 2 étamines 2 carpelles* soudés. couleur parfois rosée

Couleur : blanc

Fruit : Capsule en poire, couverte de soies crochues.

Tige : Dressée, glabre, tomenteuse au sommet.

Feuille: Les feuilles sont mates, opposées, pétiolées, cordiformes. Elles sont poilues sur leurs nervures.

Partie souterraine: rhizome, souche rampante (stolons blancs ou jaunâtres).

Autres noms

Français : Herbe des sorcières, Enchanteresse.

Nom anglais : Enchanter's nightshade

Nom allemand : Bäschkläten, Stephenkraut, Hexenkraut

Nom italien : Herba di incauti, erba de maghi

Etymologie : Circaea de Circée, la sorcière qui a transformé les compagnons d’Ulysse en pourceaux. Semble aussi désigner une herbe utilisée par Circée pour ses sortilèges. D’ailleurs, un des noms communs de cette plante est l’herbe des sorcières.

Origine : France, sauf région méditerranéenne. Nord de l'Europe, Asie septentrionale et occidentale, Afrique et Amérique du Nord

Protection

sans