Famille des Phytolacaccées

Phytolaque | 

Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Phytolacaccées plante herbacée vivace 2 à 3 m. friche, bord de chemin juin à août

Présentation

Voici une plante pour le moins controversée, certains la considèrent comme une belle plante ornementale, car elle peut pousser de deux mètres en une saison, avoir une belle floraison en grappe blanche et la couleur de ses tiges devient d'un superbe rose tyrien, et d 'autres comme une plante envahissante voir nuisible , allant même jusqu'à dire qu'il s'agit d'une véritable peste végétale!!! Toujours est-il qu'elle a pris son temps pour nous envahir puisque cette plante originaire d'Amérique du nord a été importée en France au XVII ème siècle. Attention, bien que ses jeunes feuilles soient comestibles à l'état jeune(et cuites dans deux eaux!) toute la plante est très toxique!

Reconnaissance

Peu de risque de confusion. Grande plante herbacée, vivace (parfois ligneuse à la base) jusqu'à trois mètres, (quatre mètres dans sa contrée d'origine, l' Amérique) poussant en groupe. Ces feuilles sont très grandes, simples, entières. La tige épaisse, verdâtre passe au rose/violet au moment de la floraison. Ces fleurs(sépales) sont blanchâtres et ces fruits disposés en grappe font penser à de petits raisins(toxiques). Il existe en France, dans le sud, un arbre appartenant au même genre(Phytolacca dioica L.).

Propriétés médicinales

Selon plusieurs sources, les Indiens d' Amérique du nord et les colons l' utilisaient en cataplasme pour soigner les plaies et les ulcères et en usage interne pour provoquer les vomissements. Pour Fournier, la Phytolacca à l' age adulte est «  irritante, vomitive purgative, toxique à dose excessive ». Il cite cependant l' utilisation de la poudre de racine ( à faible dose) en cas de rhumatisme.

Phytothérapie

Partie utilisée : la racine surtout, parfois la feuille ou le fruit. Principes actifs connus : des saponosides, des protéines à action antivirale, des pigments rouges surtout dans les fruits. Action : anti-inflammatoire , antivirale Utilisation : Attention à sa toxicité par voie interne . Est surtout utilisée par voie externe pour les affections oropharyngées ou cutanées . La teinture mère est employée fréquemment en usage externe comme antiseptique des plaies et ulcères cutanés . On peut également la diluer dans de l'eau pour des bains de bouche en cas d' angine . Attention à ne pas l' avaler ! La phytolacca rentre dans la composition de quelques spécialités vendues en pharmacie (de Phytothérapie ou d'homéopathie)

Propriétés culinaires

Les feuilles et les pousses se consomment à l'état jeune, cuites à deux eaux (en prennant bien soin de jeter la première eau de cuisson). Goût épinard?

Curiosités

un colorant rouge est obtenu à partir des fruits pour les aliments, bonbons, le vin et le porto (mais usage prohibé car fortement purgatif.)

Usages divers

encre rouge, teinture.

Botanique:

Fleur: hermaphrodite, sans pétale, 5 sépales, 10 étamines, 10 stigmates (10 carpelles soudés, ovaire supére)

Couleur : blanc

Fruit : en grappe, ressemblant à des baies, d'abord vertes, puis noires à maturité. (marquées de 10 côtes)

Tige : dressée, vert à rougeâtre, ramifiée, lisse

Feuille: simple, ovale, grande, entière, pétiolé, alterne.

Partie souterraine: racine importante rappelant celle du navet (Fournier)

Autres noms

Français : raisin d'Amérique, morelle à grappe, épinard des indes

Nom anglais : Pokeweed

Nom allemand : Kermesbeere

Nom italien : Erba cremesina

Nom espagnol : Hierba carmin, Uvas de América

Origine : Amérique du nord, Europe Méditerrannée.

Protection

sans