Famille des Balsaminacées

Impatiente | 

Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Balsaminacées plante herbacée annuelle 20 à 70 cm sous-bois mai à septembre

Présentation

Elle s'appelle impatiente, nom de code : parviflora, cette transfuge sibérienne s'est échappée au siècle dernier d'un jardin botanique berlinois. Elle s'est adaptée sans mal à nos climats plus doux. On dit même qu'elle prospère dans nos contrées. L'impatiente à d'ailleurs un moyen tout à fait original pour se disséminer...touchez son fruit et vous comprendrez... Lorsqu'il est mûr, il éclate littéralement au moindre contact, dispersant au loin ses graines... il semblerait que ce moyen de dissémination soit efficace, tant il est difficile de la chasser lorsqu'elle commence à s'implanter quelque part…

Reconnaissance

L'impatiente pousse souvent en masse. Un bon moyen pour la reconnaître, ses petites fleurs jaunes sont dotées d’un éperon droit. Ses fruits ressemblent à de petits haricots (en fait des capsules oblongues) qui, à maturité éclatent au moindre contact. Risque de confusion avec l’impatiente ne me touchez pas (Impatiens noli-tangere) Elles se distinguent principalement par trois caractères : d'abord l'éperon de la fleur, droit pour la parviflora et courbe chez l'autre. D'autre part, la base de la feuille se termine en courbe douce chez notre plante et de façon abrupte pour la noli-tangere. Enfin les fleurs de la parviflora sont au sommet de la plante, alors que celle de noli-tangere sont dessous les feuilles. Il y aurait également un risque de confusion avec l'impatiens capensis mais ses fleurs sont oranges.




Curiosités

plante envahissante.

Botanique:

Fleur: Fleur jaune à éperon droit de 0,5 à 1,5cm. Inflorescence en grappe clairsemée partant de l'aisselle des feuilles, non pendante.

Couleur : jaune

Fruit : Capsule oblongue à 5 valves.

Tige : Tige robuste et charnue

Feuille: Feuilles alternes, ovales acuminées*, à bord denté.

Autres noms

Français : Balsamine à petites fleurs

Nom anglais : Small yellow balsam

Nom allemand : Kleinblütiges, Springkraut

Etymologie : Du latin impatiens : impatient

Origine : Sibérie et Turkestan, naturalisée dans une grande partie de l'Europe

Protection

sans