Famille des Papavéracées

Chélidoine  |  Coquelicot |  Glaucienne jaune | 

Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Papavéracées plante herbacée annuelle 30 à 80cm bord de chemin, champs mai à août

Présentation

Vous connaissez tous sa robe de pétales rouges froissés avant qu’elle ne se déploie ; mais saviez vous que le coquelicot est de la même famille que la chélidoine dont le latex jaune soigne les verrues et que le fameux pavot (Papaver somniferum) dont on tire la morphine et d’autres substances moins licites?

Reconnaissance

Le coquelicot est une plante herbacée aux jolies fleurs rouge sang qui semblent froissées lorsqu’elles s’ouvrent. Les boutons floraux sont courbés vers le sol. Les tiges et les feuilles sont poilues. Les graines sont contenues dans une capsule.

Propriétés médicinales

Les fleurs séchés sont utilisées contre la toux (action sédative).

Phytothérapie

Partie utilisée : les pétales Action : parfois toxique, le coquelicot possède des propriétés légèrement sédatives*, expectorantes* et adoucissantes. Utilisation : surtout comme anti-tussif : rentre dans la composition des "Espèces pectorales" (Cod .1949) pouvant alors être utilisé en gomme ou tisane (tisane des quatre fleurs pectorales avec la mauve, l'antennaire et le tussilage) ou des sept fleurs pectorales selon leur nombre (bouillon blanc, guimauve et violette sont ajoutées aux premières) ; se retrouve également dans de très nombreuses autres spécialités anti-tussives (sirop de Desessartz) ; les fleurs sont également utilisées en infusion seules (une pincée de fleurs sèches par tasse) ou en teinture mère* à visée calmante. En homéopathie est utilisé comme sédatif nerveux ; est également employé en teinture mère*.

Propriétés culinaires

Les rosettes de coquelicot étaient récoltées dans le sud de la France, pour être mangées cuites comme légume. Autrefois, on consommait, avant la floraison, les tiges en salade ou potage. Les graines s'emploient encore parfois (comme celles du pavot ) dans les pains et pâtisseries. Les pétales sont succulents frais et crus ; ils peuvent être cuits avec du sucre et mangés en bonbons.

Tradition

Chez les celtes, on mélangeait les graines à la nourriture des enfants pour les faire dormir.


Botanique:

Fleur: Composée de 2 sépales velus et 4 pétales rouges se chevauchant, souvent ponctués d'une tache noire à leur base. Les stigmates sont portés par un disque.

Couleur : rouge

Fruit : Capsule globuleuse ou ovoïde contenant les graines et recouverte d'un disque en forme de toit dont la partie inférieure est percée de trous (Fournier).

Tige : Dressée, velue.

Feuille: Supérieure à 3 lobes, sessile. Inférieure, pétiolée et très découpée.

Autres noms

Français : Pavot des champs, chaudière d'enfer, poinot, babiou.

Nom anglais : Corn poppy

Nom allemand : Klatschmohn

Nom italien : Bambagelle, bubloline, citole

Nom espagnol : Amapola, ababol

Etymologie : Du grec rheô : couler, vraisemblablement à cause du latex. Origine du mot papaver incertaine.

Origine : Europe centrale (Bulgarie, Turquie)

Protection

sans