Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Rosacées Arbuste caducifolié 3 à 4 m. parc juillet à août


Reconnaissance

Cette aubépine a un port retombant caractéristique. Ses feuilles, entières et dentées, se colorent d’un joli jaune orangé à l’automne. Ses fruits, rouge brillant cramoisi, sont gros comme des cerises. Feuilles et fruits font de lui une véritable boule de feu en automne.

Propriétés médicinales

L’écorce aurait des propriétés fébrifuges, les feuilles et les fruits séchés des propriétés anti-diarrhéiques et anti-dysentériques, les fleurs des capacités à soigner les angines et ulcérations de la gorge. Elle aurait des propriétés tonicardiaques, antispasmodiques et sédatives.


Tradition

L’aubépine est traditionnellement considérée comme un arbuste bienfaisant (aura virginale de ses fleurs blanches abondantes). Les Latins faisaient des torches nuptiales avec les rameaux. On dit que l’aubépine abrita la Vierge pendant la fuite en Egypte. C’est jurer de blasphémer quand on s’y pique. Elle serait munie de privilèges occultes, comme de n’être jamais frappée par la foudre. En Basse-Bretagne et dans le Loiret, porter un rameau préservait de la foudre. Dans les Ardennes, on conjurait contre l’Orage une branche à la main : « Aubépine mon bien, Je te cueille et je te prends, Si je meurs en chemin, Sers-moi de sacrement. »

Curiosités

Des pratiques para magiques ont aussi existé : - plantés dans le fumier ou attachés à la porte des étables, les rameaux empêchent la multiplication des serpents et des crapauds - fichés dans les champs après les semailles, ils préservent la récolte

Botanique:

Fleur: 5 sépales courts, 5 pétales séparés, de 15 à 20 étamines

Couleur : blanc

Fruit : De la taille d'une cerise, il est pourpre foncé brillant

Tige : Ecorce longtemps lisse, tardivement gerçurée, écailleuse en long, gris foncé

Feuille: Alternes, pétiolées, d'un vert brillant, dentelée et légèrement lobée. De couleur jaune à orangé en automne

Autres noms

Nom anglais : Canbyi Hawthorn

Nom allemand : Weissdorn

Nom italien : Biancospino

Nom espagnol : Majuelo

Etymologie : Du Grec ancien Krataigon, nom donné à une certaine épine fleurie. Kratus signifie fort, puissant, Akakia signifie épine et Aigos chèvre

Protection

sans