Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Apiacées (Ombellifères) plante herbacée bisannuelle 30 à 80 cm. bord de chemin juin à août

Présentation

Attention, nous demandons à tous les lapins de ne pas lire ce qui va suivre. La carotte sauvage est une plante très commune de nos provinces, difficile de ne pas la croiser en se baladant... Et oui... en gambadant sur les bords de chemin, par un beau jour d’été, vous verrez certainement une jolie Ombellifère blanche dotée d’une petite fleur pourpre en son centre (la coquette). C’est la carotte sauvage, gracieuse parente de notre carotte quotidienne. Celle qui fait le bonheur des ménagères et le désespoir des oculistes (on dit qu'elle améliore la vue). Il y en a partout... même en bord de mer...de quoi rendre fou notre ami Bugs Bunny, le terminator de la carotte.

Reconnaissance

Plante herbacée. Petites fleurs blanches disposées en ombelle. Ces ombelles, entourées de grandes bractées*, ont généralement une petite fleur rouge sombre en leur centre. Lorsque les fruits sont mûrs, l’ombelle forme comme un petit panier, certains la comparent à un nid d’oiseau. La tige est velue. Confusion possible avec d’autres Ombellifères dont certaines sont toxiques.

Propriétés médicinales

Feuilles bon diurétique. Renforce l'action du foie. Les feuilles et les graines atténuent les flatulences.

Phytothérapie

Partie utilisée : la racine tubérisée par la culture (on utilise la plante cultivée). Action : antidiarrhéique par la présence de pectine (contenue également dans la pomme) hypoglycémiant * ; améliore la vision ; efficace dans les dermatoses (ces deux dernières actions étant dues à la présence de vitamine A résultant de la transformation dans l'organisme du carotène contenu dans la carotte). Utilisation : en soupe en cas de diarrhées infantiles ; pour l'alimentation du diabétique (suc de racine fraîche) en gel, crème ou pulpe dans les dermatoses. Est également utilisée en homéopathie ; existe en teinture mère*.

Propriétés culinaires

La racine peut se manger à la façon de la carotte cultivée, crue ou cuite. Attention toutefois de ne pas la confondre avec la racine d'autres Ombellifères mortelles... donc prudence.

Tradition

Elle servait de nourriture dans l'antiquité. Au XVIème siècle, une décoction de la fleur centrale pourpre était sensée soigner l'épilepsie.

Usages divers

Sa racine est donnée au bétail actuellement.

Botanique:

Fleur: Fleurs rassemblées en ombelle plutôt aplatie, de couleur blanche à rosée, avec une fleur pourpre en son centre (la plupart du temps). Grandes bractées

Couleur : blanc

Fruit : Diakène crochu

Tige : Velue, souvent striée.

Feuille: Très découpée

Partie souterraine: Racine blanchâtre.

Autres noms

Nom anglais : Wild Carrot

Nom allemand : Möhre

Nom italien : Carota salvatica

Etymologie : Etymologie vague : daucus semble désigner en latin la carotte ou le panais.

Protection

sans