Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Apiacées (Ombellifères) plante herbacée bisannuelle 20 à 130 cm bord de chemin juillet à août

Présentation

Soyons clairs, reconnaître les Ombellifères n'est pas chose aisée. Le panais n'échappe pas à la règle. Reconnaître le genre n'est pas trop compliqué, mais l'espèce voire la sous espèce est une affaire de spécialiste.

Reconnaissance

Fleurs jaunes en ombelles. Tige cannelée. Larges folioles non divisées. Les feuilles lorsqu’on les froissent, dégagent un parfum agréable. La racine ressemble à la carotte.

Propriétés médicinales

Le panais cultivé est nutritif, diurétique, apéritif, fébrifuge, calmant pour certaines douleurs. La racine était utilisée dans la médecine populaire comme fortifiant ; les fruits pouvaient être utilisés contre les fièvres intermittentes.

Phytothérapie

Nous n'avons pas la notion d'une utilisation courante du panais en phytothérapie actuellement. Est par contre utilisé en homéopathie ; existe en teinture mère*.

Propriétés culinaires

Légume consommé depuis fort longtemps (grecs, romains). La racine était réputée en Irlande pour faire des liqueurs (brassée avec du houblon, de la même manière qu'on fait du malt)



Botanique:

Fleur: Petites fleurs à 5 pétales enroulés sur eux-mêmes. Elles sont groupées en ombelles* composées d'une dizaine d'ombellules* à rayons inégaux. Pas d'involucres*, ni d'involucelles*.

Couleur : vert

Fruit : Diakène, à contour ovale, doté de 3 côtes par face. Les bords sont ailés.

Tige : Anguleuse, cannelée, creuse.

Feuille: Feuille imparipennée*, longuement pétiolée (pétioles embrassants) ; composée de 2 à 7 paires de folioles sessiles, ovales, dentées. Les feuilles sont découpées jusqu'à la nervure médiane.

Partie souterraine: Charnue, renflée, longue et blanche.

Autres noms

Français : Pastenade, racine blanche, grand chervi.

Nom anglais : Parsnip

Nom allemand : Pastinak, Bastnägel

Nom italien : Pastinaca, elafobosco

Nom espagnol : Chirivia cultivada

Etymologie : Pastinaca du latin, pastus nourriture. Ce qui s’explique par le fait que depuis l’antiquité, on consomme sa racine comme légume. sativa/sativus : cultivé.

Protection

sans