Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Apiacées (Ombellifères) plante herbacée bisannuelle 2 à 3 m. montagne, jardin juillet à août

Présentation

Attention un ange passe... que dis-je un archange... Tant vous resterez silencieux en voyant cette superbe plante. Ces ombelles comme des auréoles étincellantes brillent dans l'azur, l'odeur parfumée de ces feuilles embaume l'atmosphère...Bon, bon j'exagère un peu... et il vaut mieux frotter ces feuilles pour les sentir... L'angélique archangélique... voilà un nom qui en dit long sur les vertus qu'on lui prêtait. Au Moyen-âge, on pensait qu'elle était un excellent remède contre un terrible fléau: la peste.L'archange Raphaël en personne serait venu révélé cette propriété à un ermite. De nos jours nous sommes plus prosaïque et on en fait d'excellents sucres d'orge... Autres temps, autres mœurs... En tout cas dans un jardin, voilà une plante qui est du plus bel effet. Attention cependant à ses feuilles et à son suc qui sont photosensibilisants.

Reconnaissance

Grande plante herbacée à tige lisse et souvent rougeâtre. Elle appartient à la grande famille des ombellifères, ses fleurs verdâtres sont disposées en grosses boules (ombelles d'ombellules). Elle dégage une odeur très parfumée au froissement des feuilles. Sa grande feuille composée se termine par une foliole terminale trilobée ( contrairement à celle d' Angelica sylvestris, sa cousine des bois avec qui on peut la fondre)

Propriétés médicinales

Appelée également Herbes des Anges pour ses propriétés médicinales au X ème siècle : selon une légende citée par Fournier, l’archange Raphaël aurait révélé à un ermite sa spécificité de la peste ( d’où le nom d’Archangélique). L’ angélique active toutes les secrétions toujours selon Fournier : elle serait tonique,stimulante, stomachique,sudorifique,expectorante , dépurative. En externe, ses feuilles fraîches seraient résolutives ; les bains d’Angélique seraient calmants.

Phytothérapie

Partie utilisée : feuille, racine, fruit. Principes actifs : une huile essentielle constituée de phellandrène, angélilicine ( isomère du psoralène), acides, gomme-résine. Action Physiologique : sédative , spasmolytique de la sphère digestive carminative,eupeptique . Utilisation : est utilisée comme tranquillisant , anxiolytique ( aurait un effet comparable au chlordiazépoxyde ( un des composants d’une benzodiazépine connue). Prescrite en infusion, alcoolature, nébulisat,extrait fluide,est également utile en cas de dyspeptie, aérophagie, ballonnement abdominal. Entre dans la composition de l’alcoolat de Mélisse, du Baume du Commandeur (cicatrisant) et de spécialités vendues en pharmacie : tisanes, sirops…Est également utilisée en homéopathie ; existe en teinture mère. Attention : risque de photosensibilisation.

Propriétés culinaires

Les jeunes tiges et pétioles frais sont très utilisés en confiserie . Les semences rentrent dans la composition de liqueurs ( Ratafia d’ Angélique notamment). F Couplan Les fruits confits d'angélique (parties utilisées : tige et pétiole) sont une spécialité de la ville de Niort.



Botanique:

Fleur: 5 pétales et 5 sépales, 5 étamines et 2 carpelles.

Couleur : vert

Fruit : sorte de fruit sec composé(schizocarpe) de deux akènes ( méricarpes) côtelés.

Tige : lisse, forte, creuse, rougeâtre.

Feuille: composée, deux à trois fois pennatiséquée. La foliole terminale est trilobée.

Autres noms

Français : Angélique officinale, Angélique vraie, Herbe des anges

Nom anglais : Great angelica

Nom allemand : Engelwurz

Nom italien : Angelica

Nom espagnol : Angélica

Etymologie : Angelica du latin angelus:ange et archangelica est une référence à la légende qui veut que les propriétés bénéfiques de l'angélique aient été révélées à un ermite par l'archange Raphaël.

Origine :

Protection

sans