Famille Type Durée de vie Taille Milieu Floraison
Apiacées (Ombellifères) plante herbacée bisannuelle 60 à 150 cm bord de chemin mai à septembre

Présentation

Le nom latin Heracleum nous indique d’emblée que nous avons affaire à une plante robuste et de belle stature puisqu'elle est dédiée à Hercule. Le nom commun branc-ursine “patte d’ours” fait allusion à la forme découpée et à la grandeur des feuilles qui ressemblent à une empreinte d’ours. Crue ou cuite, elle se mange. La berce a servi à faire de la bière dans les pays de l'est et on dit même qu'elle est aphrodisiaque ; en bref, cette plante si commune dans nos contrées n'est pas à dédaigner.

Reconnaissance

Plante herbacée. Cette grande Ombellifère se reconnaît à sa forte tige cannelée et poilue, ses feuilles très découpées et larges, ainsi qu’à ses grandes ombelles blanches. En regardant de plus près une ombelle, on s’aperçoit que les fleurs périphériques sont plus grandes que celles du centre, les pétales extérieurs forment une sorte de V. Cette plante est bisannuelle ou brièvement vivace. La première année, on ne voit d’elle qu’un bouquet de feuille au ras du sol (rosette basale). Il faudra attendre la deuxième année pour voir surgir la tige centrale et les fleurs. Risque de confusion avec une autre Berce dite du Caucase (Heracleum mantegazzianum) encore plus grande, 3m. Ses ombelles peuvent faire plus d’un mètre de diamètre.

Propriétés médicinales

Attention le contact avec la tige peut provoquer des allergies cutanées (effet photo-sensibilisant). Dans les campagnes, on se servait des feuilles fraîches pour guérir les abcès, furoncles, piqûres.

Phytothérapie

Partie utilisée : toute la plante. Action : excitant, aphrodisiaque (probablement par la présence d'une substance analogue aux hormones mâles) son action serait comparable au ginseng ; emménagogue*. Utilisation : dans les cas de frigidité, d‘impuissance, d’asthénie* ; quelques fois dans le cas de certains troubles digestifs (gastrite et entérite). Macérât de vin :50g de plante entière dans 1l de vin rouge. Poudre de racines : 2 à 3g/j. Alcoolature de semences :0.5 à 2g/j. Nébulisât : pas supérieur à 3g/j (risque de cystalgie)

Propriétés culinaires

Les tiges se mangent crues en les pelant. Les jeunes pousses se consomment cuites. Les fruits récoltés en automne servent de condiment . Les feuilles bouillies entrent dans la composition du bortsch/bartsch (plat des pays de l'est)

Tradition

La berce a été utilisée pour fabriquer une bière prisée dans les pays du nord.

Curiosités

L'alcoolature des graines a servi comme aphrodisiaque. La berce a été utilisée pour fabriquer une bière prisée dans les pays du nord.

Botanique:

Fleur: Ombelle possédant 15 à 40 rayons. Pétales des fleurs bifides et ciliés, ceux des fleurs périphériques de l'ombelle sont plus grands. Présence de bractées renversées. (Involucre* et involucelle* réduits.)Couleur parfois rosée

Couleur : blanc

Fruit : Fruit plat, bordé d'une aile étroite et membraneuse.

Tige : Tige cannelée, creuse, hispide*, de couleur verte et parfois violette.

Feuille: Très grandes feuilles (jusqu'à 60 cm) pubescentes, blanchâtres en dessous. Elles sont composées de 3 à 7 larges folioles de forme très variable. Gaine des feuilles ventrue.

Autres noms

Français : Branc-ursine, angélique sauvage, patte d'ours, fausse acanthe, herbe du diable

Nom anglais : Hogweed

Nom allemand : Bärenklau

Nom italien : Spondilio

Nom espagnol : Branca ursina

Etymologie : Heracleum, du grec Héraclès : Hercule et sphondylium, du grec sphondulos : vertèbre.

Origine : Régions tempérées de l'hémisphère Nord

Protection

sans